Nòvas letra
OK
Cercar
OK
Nòvas letra
OK
Accueil OSTAU DAU PAÍS MARSELHÉS

Commémoration de la commune de Marseille et de l'oeuvre de Gaston Crémieux

Pour commémorer Gaston Crémieux et la commune de Marseille, la sociologue Michèle Bitton viendra présenter son livre sur Gaston Crémieux. Des chansons politiques, dont des poésies de Gaston Crémieux ponctueront la présentation.

Début de la présentation à 18h

Adhésion obligatoire - prix libre

En ce 150e anniversaire des Communes révolutionnaires, on commémorera aussi la disparition de Gaston Crémieux, dirigeant de la Commune de Marseille, du 23 mars au 4 avril 1871, fusillé à l’âge de 35 ans le 30 novembre 1871 par un peloton militaire sur le champ de manœuvres du Pharo.

Avocat au barreau de Marseille, animateur de réunions publiques à la voix forte, il était aussi poète et journaliste. L’Égalité, dont il avait été cofondateur, a été le dernier journal auquel il collaboradepuis son premier numéro le 1er mai 1870 jusqu’au 20 mars 1871. La soixantaine d’articles qu’il signa durant cette période politique particulièrement agitée, entre les derniers mois de l’Empire et les premiers de la Troisième République, traversés par la guerre franco-prussienne, sont rassemblés ici pour la première fois. Ils sont d’autant plus essentiels que les archives personnelles de Gaston Crémieux sont perdues et qu’il n’a pas laissé d’autres textes dans lesquels il aurait développé davantage ses positions politiques et sociales. Témoignant d’un réel talent d’écrivain, ces articles restent le testament politique d’un homme libre, humaniste et idéaliste, qui ne pouvait imaginer qu’il payerait de sa vie son ultime engagement pour la Commune.