Nòvas letra
OK
Cercar
OK
Nòvas letra
OK
Accueil OSTAU DAU PAÍS MARSELHÉS

Occitan, provençal ... c'est la même chose !

L'occitan, comme la plupart des langues du monde, est une langue divisée en plusieurs dialectes : le provençal, le vivaro-alpin, le gascon, le languedocien, le limousin, l'auvergnat... Longtemps, les locuteurs de l'occitan ont qualifié cette langue de patois, un terme aujourd'hui délaissé pour son aspect péjoratif et dévalorisant.

Il n'existe pas d'occitan standard ou unifié. Aujourd'hui, qu'un marseillais déclare qu'il parle provençal, occitan ou même patois, c'est exactement la même langue ! L'exemple des écoles en langue occitane est assez parlant : les élèves de Calandreta ou des écoles bilingues publiques apprennent l'occitan dans la variante de la région dans laquelle ils se trouvent, peu importe la dénomination choisie, chaque dialecte étant apprécié à sa juste valeur.

Pour écrire l'occitan, l'Ostau dau País Marselhés privilégie la graphie classique tout en respectant l'emploi de la graphie "mistralienne". Ces différences n'ont rien à voir avec la langue elle-même et ne doivent pas nous faire perdre de vue notre objectif commun: la sauvegarde et le développement de l'occitan. S'il est encore nécessaire de rappeler ces faits aujourd'hui, c'est sans doute que le travail de pédagogie auprès du large public reste insuffisant et que trop souvent, le trouble est maintenu pour mieux diviser les locuteurs occitanophones.

Au final, appelez-la comme vous voulez, mais parlez la lenga nòstra !

 

Version occitana (provençala)

L'occitan, coma la majora part dei lengas dau monde, es una lenga despartida en mai d'un dialècte : lo provençau, lo vivarò-alpin, lo gascon, lo lengadocian, lo lemosin, l'auvernhat ... Longtèmps lei locutors de l'occitan parlavan de « patés », que vuei es un tèrmi que s'emplèga pas mai perqué es considerat coma pejoratiu e desvalorant.

L'occitan estandard o unificat existís pas. Quand un marselhés ditz que parla provençau, occitan e mai patés, es la meteissa lenga ! Si pòu prendre l'exemple deis escòlas en occitan : lei calandrons o lei pichons deis escòlas bilinguas publicas aprenon l'occitan dins la varietat de la region monte rèstan e la denominacion de la lenga a ren de veire aquí dedins, chasque dialècte estent d'egala valor.

Per escriure l'Ostau dau País Marselhés emplèga la grafiá classica en tot respectant l'emplec de la grafiá mistralenca. Aquelei diferéncias an ren de veire ambe la lenga que parlam e devèm gardar en tèsta nòstra tòca comuna: la sauvagarda e lo desvelopament de l'occitan. Se fau encara ramentar tot aquò uei, es bensai perque si fa pas pron d'esfòrç de pedagogia auprès dau grand public. Tròp sovent siam mantenguts dins lo fosc, e coma aquò son devesits aquelei que sabon la lenga.

Fin finala, la podètz sonar coma volètz, mai parlatz la lenga nòstra !